Préserver la biodiversité

La biodiversité est un enjeu d’autant plus important pour le monde agricole que la production en est dépendante. Pour répondre à cet enjeu, le groupe coopératif Terres du Sud s’est fixé comme objectif de repenser les pratiques culturales : conversion au bio, maintien de l'élevage traditionnel, utilisation de solutions de biocontrôle alternatives ou d’agroéquipement permettant de limiter les intrants... découvrez nos principaux engagements.

Maintenir l’élevage traditionnel

Nous agissons pour maintenir l’élevage traditionnel extensif, basé sur le libre pâturage des animaux nourris quasi exclusivement à l’herbe. Ce mode d’élevage permet de conserver des prairies naturelles qui, associées aux haies, offrent des habitats variés où peuvent se réfugier, se nourrir et se reproduire une grande diversité d’animaux : insectes, oiseaux, mammifères.

Toutes mes vaches sont élevées en prairies conformément aux valeurs défendues par la coopérative. Ce choix est bon pour la qualité de la viande et bon pour le bien-être de nos animaux.

Jacques Teuler Éleveur de bovins Bazas (Gironde)
Filet anti-insecte - Biodiversité

Équiper les exploitations pour limiter les traitements

Nous intégrons des solutions d’agroéquipement permettant de limiter les traitements chimiques : filets anti-insectes, désherbage mécanique…

Favoriser la conversion à l’agriculture biologique

Depuis plus de 25 ans, nous accompagnons les agriculteurs qui le souhaitent vers leur conversion à l’agriculture biologique. Cette conversion peut s’engager sur leur production actuelle, ou par le développement de filières spécifiques permettant de sécuriser les débouchés commerciaux et la rémunération.

66,8 millions d’euros

Le bio représente aujourd’hui 12% de notre chiffre d’affaires

1,6 million

C’est le nombre de poulets bio élevés par le groupe par an.

Faire évoluer nos pratiques agronomiques

Nous développons et nous formons nos salariés et agriculteurs aux techniques agronomiques permettant de réduire l’utilisation des intrants : choix de variétés résistantes, technique du faux-semis, implantation de couverts végétaux, agroforesterie…

Alternatives aux protections chimiques, Terres du Sud

Proposer des alternatives à la protection chimique

Chaque année nous testons de nouveaux produits de biocontrôle ou de lutte intégrée afin de juger de leur efficacité et sensibiliser nos équipes. Aujourd’hui, la part des solutions alternatives vendues est en nette progression et atteint 8% de notre chiffre d’affaires en protections des plantes.